Une sensation nommée Merton.

Chatter sur les Internets. Dialoguer avec des étrangers dans le confort de son salon. Dire des mots doux à des inconnus habillés de vêtements mous… Avec une webcam, on est en business ! Plus besoin du club de philatélie pour socialiser. Les rencontres par téléphones ? Aux oubliettes. Aujourd’hui, on rencontre sur le Web. Fini les processus complexes, bienvenue Chatroulette.

Chatroulette, c’est un site Web de messagerie instantanée par webcam qui a la particularité de mettre des internautes en relation de manière aléatoire. Tu chattes avec un interlocuteur surprise à chaque clic de souris. Pour les amateurs d’émotions fortes, c’est le pied ! C’est comme de jouer à la roulette russe : tu n’as pas de revolver sur la tempe, mais tu risques à chaque clic de tomber sur un homme nu, pénis à la main.

Personnellement, je chatte rarement. Je dirais même : pas pantoute ! J’étais à fond dans l’envoi d’émoticônes lors de l’époque glorieuse d’MSN, mais depuis que les webcams ont remplacé les wizz, je me suis renfermé sur moi-même. Avec le nouveau site Chatroulette, je pourrais bien resuccomber à la tentation du chat. Surtout si je risque tôt ou tard de rencontrer Ben Folds !

Ben Folds est un chanteur américain, une figure emblématique du piano rock, qui faisait autrefois partie du groupe Ben Folds Five. Depuis plusieurs années, il roule sa bosse solo tout en parvenant difficilement à se faire connaître du public mainstream. Grâce à Chatroulette, son talent de pianiste mélangé à sa folie risque bien de le découvrir au monde entier.

À travers ce personnage de Merton, homme à lunettes caché sous un capuchon keeway vert bouteille, Folds se sert de Chatroulette comme d’un outil de promotion. Ses improvisations tout à fait jouissives ont été les vidéos les plus vues sur le Web la semaine dernière, faisant rougir tous les wannabes Gregory Charles de ce monde. Le sens de la répartie de Merton face aux regards incrédules des chatteux en tenues parfois légères ont été mes moments YouTube coup de cœur du week-end.

Ben Folds a même décidé de transporter son concept jusqu’à la scène. Mais il semblerait ne pas être tenté de donner trop d’importance au personnage de Merton qui, un mois après son apparition dans le Tube, a déjà donné son spectacle d’adieu le 23 mars dernier.

On n’aura pas eu le temps de se lasser du cher Merton.

Ça vaut peut-être la peine que je me coiffe de ma capine et que je prenne la pose devant ma webcam, juste au cas où il repasserait par là…

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s