Le coeur ne ment pas.

J’ai adoré son premier album Lessons To Be Learned dès la première écoute.  Le son funk-soul, cette voix unique…  Gabriella Cilmi a été ma découverte musicale de 2008.  Grâce à son hit Sweet About Me, son album s’est rapidement retrouvé dans le top 10 de plusieurs pays dont l’Australie et le Royaume-Uni.  En Amérique, l’album s’est farci un flop monumental grâce à une promotion bâclée suivie d’une diffusion radio inexistante.  Bravo.

Depuis quelques jours est disponible en importation son nouvel album, deuxième en carrière, TenOn A Mission, son premier extrait, a bénéficié d’un clip spatial en hommage au film Barbarella qu’affectionne particulièrement Gabriella.

« I always had a thing for Jane Fonda ! »

Mention aux plans avec le casque d’astronaute.

Verdict ?

Le son a changé.  Le folk-bluesy a fait place au disco-électro-pop vintage assumé.

La fille a changé.  La jeune adolescente au style casual porte maintenant des robes de vamp aux profonds décolletés.

Se réinventer après un album, c’est peut-être un peu tôt, mais qu’importe.  Après le choc, la découverte.  Ten est un album dangereusement festif.  La pièce Hearts Don’t Lie est un futur tube assuré.

L’Amérique passera-t-elle encore à côté de ce petit bijou au profit d’une guidoune sur l’Auto-Tune ?

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s