« Shit Lola ! »

Chambres en ville est un téléroman culte.  Après des années d’hésitations, TVA a enfin décidé de ressortir la série sur DVD suite aux nombreux courriels de fans désespérés.  La saison 2 est sortie la semaine dernière et je suis officiellement en plein revival.  Voici, pour les non-initiés, un résumé de la trame de départ.

Après avoir été plaquée par son chum Gino, Louise Leblanc pète une solide coche.  Elle décide d’ouvrir une maison de chambres pour étudiants et se jure qu’à partir de ce moment, elle ne garderait plus jamais une coupe de cheveux plus d’un an.  À la fin des années 80, son pari est réussi et sa maison vibre au rythme des jeunes qui y habitent : Geneviève et Marc-André, les sportifs commandités par les boutiques Au Coton et s’interpellant par des noms d’animaux.  Vanessa, la snob aux boucles d’oreilles de la grosseur d’un bagel plein goût.  Julien, le pianiste qui plogue sans cesse des hits québécois dans les intrigues du show.  Pete et Lola, le couple mythique, mais overrated du téléroman…

Il y a également deux autres personnages qui, même s’ils n’ont pas été présents les sept années de la série, valent la peine qu’on s’y attarde.

Cassie est ce qu’on pourrait appeler une fille funky.  Son style extravagant et ses tenues fluos ne laissent personne indifférent.  Il y a de fortes chances qu’on la retrouve dans le groupe L’avant Facebook tant elle est buzzante et capotée.  Bonne amie de Lola, son expression favorite est : « des enfantillages ».

Alain est le meilleur ami de Pete ; un junkie paumé devant faire le serin pour survivre.  Le comédien David La Haye nous livre ici toute une performance en incarnant ce personnage étonnamment heavy pour le ton du téléroman.  Il est fort intéressant de remarquer que plusieurs années plus tard, La Haye utilisera la même coupe de cheveux pour son personnage dans Mirador !

Il se dit qu’une suite a été écrite, Les enfants rois, mais que TVA refuse de donner son accord au projet pour l’instant, préférant diffuser une 17e saison de Lance et compte.  Fans aigris, vous savez ce qu’il vous reste à faire : écrire à TVA.

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s