Ouf.

À la sortie d’une projection de 10 ½, le dernier film de Podz, je suis sans mot.

Je n’ai pas détesté.  Mais est-ce possible d’aimer ?

Tommy, dix ans et demi, est trouvé inconscient et battu dans un terrain vague.  Dans le nouveau centre jeunesse où il est envoyé, la plupart des éducateurs sont dépassés par cet enfant sauvage, rebelle à l’autorité comme à l’affection.  Seul Gilles, son éducateur attitré, semble conserver une lueur d’espoir.

C’est violent, poignant, troublant.  Un film très long où la caméra est nerveuse…  Un propos lourd !

Rarement un film m’aura autant déstabilisé.  Et quelques heures plus tard, je ne sais toujours pas quoi en penser.

Et dire que j’ai failli inviter une date à venir voir ce film avec moi…

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s