Un délice, un pur bonheur…  Un film que j’ai vu alors que l’on était trois dans la salle de cinéma.  Loin d’être VIP, on a plutôt opté pour les séances de minuit moins dix des cinémas Guzzo.  Rentrent-ils dans leur argent avec ça ?  J’en doute.

The King’s Speech raconte l’histoire méconnue du père de l’actuelle Reine Élisabeth.  D’apparence fragile et incapable de s’exprimer en public, George VI surmontera ses peurs grâce à un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles.  Sa voix retrouvée, il réussira à convaincre le peuple anglais de déclarer la guerre à Hitler.

Les dialogues brillamment écrits jouent sur la richesse du langage, en laissant sous-entendre qu’il est possible de dire beaucoup avec peu de mots.  Colin Firth y est sublime.

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s