Ces jours-ci, je suis en train de me taper le coffret de la BBC Earth Terre : La Grande Aventure de la Vie.  C’est un sublime documentaire sur les techniques que les animaux et les plantes ont développé pour survivre à travers les années.  Produit par les créateurs de Planète Terre, le tout nous est raconté par le mielleux et très expressif Charles Tisseyre.  En bref, je prends mon pied !

La survie des espèces vivantes est un combat quotidien.  Je m’émeus devant le destin tragique des mamans pieuvres, les tendances suicidaires des crapauds roche noire…  Cependant, le bout sur les couleuvres du Canada m’a profondément écoeuré.

(Je tente ici l’entrée en matière vers le sujet principal de mon billet.  Attention, le lien est TERRIBLE !!)

Il n’y a pas que les espèces vivantes qui peuvent avoir la vie difficile, un destin tragique, une difficulté à traverser les années.  Les oeuvres d’art aussi.

(Ouf, c’est fait…)

Dimanche soir, tout en combattant un violent incendie qui menaçait de s’étendre sur la rue Sherbrooke, les pompiers de Montréal ont sauvé à bout de bras des centaines de toiles de grands maîtres comme Riopelle et Borduas, mais aussi de Marc-Aurèle Fortin, Ozias Leduc, Marcelle Ferron, Jean Paul Lemieux…  Les vaillants pompiers, que l’on retrouve chaque année dans leur très populaire calendrier, ont rapidement maîtrisé le feu, évitant alors ce qui aurait pu représenter un véritable drame pour le patrimoine artistique québécois.

Les policiers étaient aussi là pour superviser l’opération, vu la valeur des tableaux.  Un véritable travail d’équipe entre deux meutes de races différentes.  Comme les cerfs tachetés et les singes langurs d’Afrique qui unissent leurs forces pour se protéger contre les attaques répétées des tigres affamés.  Touchant au possible !

Une superbe histoire où il ne manquait que les commentaires de Charles !

Lachance, le chef aux opérations, a gardé son calme devant le feu le plus destructeur de la planète.

Mais une espèce est en péril, celle de la règle du 1% d’intégration des arts aux édifices publics.  L’art est un jeu, cette immense murale de 88 pieds qui vit au cinquième étage du Casino de Montréal, risque l’extinction.  Commandées par Loto-Québec en 1993 à l’occasion de l’inauguration du Casino, les trames colorées de Serge Lemoyne vont être abattues pour cause de rénovations majeures dans l’enceinte du jeu.

Ainsi, la « tapisserie » d’une valeur estimée à près d’un demi-million sera détruite afin d’accueillir un nouveau restaurant à la carte et des aires de restauration rapide.

Présentement, la murale fait piètre figure.  Coincée entre des échafaudages et un empilement de tables et de chaises, elle ressemble davantage à un couloir de débarras plutôt qu’à l’oeuvre d’un artiste majeur qui a marqué l’art contemporain québécois et dont les oeuvres se retrouvent dans plusieurs grands musées.

Loto-Québec donne un très mauvais exemple à sa race de prédateur.  Maintenant, n’importe quelle entreprise pourra invoquer une rénovation pour se débarrasser cavalièrement des oeuvres du 1%.

Et Charles de conclure :

Personne sait ce qui adviendra du sort de l’Art, l’espèce la plus menacée des édifices du Canada.

Publicités

2 réflexions sur “Tuer pour un peu de fast food…

  1. Bravo Antoine Pekoe pour cet excellent texte:
     » Il n’y a pas que les espèces vivantes qui peuvent avoir la vie difficile, un destin tragique, une difficulté à traverser les années. Les oeuvres d’art aussi « .
    Voilà pourquoi, je demande et j’exige la protection et le respect intégral de l’oeuvre du grand artiste Serge lemoyne, » l’Art est un jeu « , une murale située au Casino de Montréal.

    André Pelletier

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s