Si le barman connaît d’avance ce que vous commanderez, car ça fait cinq fois, en une heure, que vous allez le voir, seul.

Si vous devez jeter votre boîte de préservatifs, car ils sont périmés.

Si vous venez tout juste de découvrir que Lara Fabian, dans le temps, faisait des maudites bonnes tounes.

Si la seule personne qui commente vos statuts Facebook est votre mère…

Vous avez besoin d’aide.

En théorie, l’amour peut se trouver partout.  Dans un party, au bureau, à l’épicerie, ou au peep show.  Cependant, en pratique, l’âme soeur peut être un peu plus difficile à trouver.  Heureusement, des producteurs de télévision ont eu la bonne idée de joindre l’utile à l’humiliant en créant des émissions parfaites pour les célibataires éplorés cherchant l’être aimé.

Il est trop tard pour vous inscrire à Occupation double 8 au Portugal.  Les auditions sont terminées depuis belle lurette et nous devrions connaître d’une minute à l’autre l’identité des nouvelles poupounes rêvant d’un prince charmant « avec de belles valeurs » avec qui habiter le centre de l’univers, c’est à dire le Quartier DIX30.

Mais ne sautez pas trop vite dans votre gâteau Deep ‘n Delicious, car oui, il y a encore de l’espoir !

TQS 2.0, ou le réseau de télévision plus communément appelé V (lève ta main et crie « Victoire ») a cette année décidé de couper le budget de ses séries de fictions pour offrir à ses téléspectateurs deux nouvelles émissions de télé-réalité où l’amour, le vrai, est à l’honneur.  Et ce qui est encore plus excitant dans cette irréfutable preuve d’argent bien investi, c’est que les inscriptions sont toujours en cours !  Donc pour toi, âme en peine développant depuis quelque temps un certain embonpoint de type « Je suis tombé dans le gravy quand j’étais petit », voici ta chance.

Solution numéro 1 : Opération séduction.

Conçu par les cerveaux derrière le hit Un souper presque parfait, Opération séduction se veut un dating show dans lequel un ou une célibataire aura quatre dates afin de faire connaissance avec ses amours potentiels.  Un brunch, une partie de bowling ou une escapade en Segway…  Tout est permis pour trouver son parfait partenaire de reproduction.

Simple, précis, straight to the point (la marmaille).

Pas convaincu ?  Es-tu plutôt un cas funky complexe du genre « J’adore me lever à l’aube pour traire ma vache » ?

Solution numéro 2 : L’amour est dans le pré.

Sous ce titre de chanson digne de Nicola Ciccone se cache assurément mon guilty pleasure de l’automne.  L’amour est dans le pré présentera six fermiers en quête d’amour.  Ceux-ci inviteront des femmes à venir passer du temps sur leurs fermes afin de pouvoir tester leur potentiel amoureux dans les conditions réelles de leur quotidien.

Y aura-t-il des scènes sensuelles entre deux ballots de foin ?  Assisterons-nous à d’émoustillantes scènes à la « Émilie Bordeleau stoïque devant deux chevaux lubriques » ?  À surveiller, sur les ondes de V.

Inscrivez-vous et tentez votre chance de vivre ce qui se rapproche le plus d’une relation sexuelle de qualité.

Sur ce, bonne chance lovers and losers !

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s