Y’a des vérités qui te frappent en plein visage, au moment où tu t’y attends le moins.  Ça m’est arrivé y’a pas si longtemps…

C’est l’été, et cette année, il fait particulièrement beau et chaud.  Très chaud.  C’en est d’ailleurs inquiétant…

Anyway, pour combattre le fléau du visage constamment suintant, rien de mieux que de squatter la piscine d’un ami vivant en banlieue.

Mais afin de reproduire à merveille les annonces de Coors Light / en veux-tu une froide ?, ça me prenait un maillot de bain approprié, au goût du jour.

Avec la motivation d’un jeune comédien en quête de reconnaissance, je suis parti direction centre-ville dans le but de me trouver le parfait kit beach digne des plus branchées galeries photos du magazine Nighlife.

90 minutes et trois cafés lattes plus tard, je n’avais toujours rien trouvé à ma taille.  Dans toutes les boutiques, il n’y avait que de vieux extra-larges de couleur orange fluo dans des bacs de ventes à rabais.

J’ai donc décidé de piler sur mon orgueil et de demander l’aide d’un conseiller mode débordant d’attitude et possédant une intonation vocale de marde.

– Un maillot de bain… en juillet !?!
– En juillet !  Il fait chaud maintenant, pis j’ai le goût de me baigner maintenant.
– Désolé mon beau, mais on vient tout juste de recevoir les Canada Goose.
– Ça peux-tu aussi servir comme wetsuit ?
– Euh, non.  Reviens-nous voir en janvier prochain.

… m’a-t-il proposé en quittant la scène avec un claquement de doigts de type « Beyoncé ».

Et c’est à ce moment précis que la vérité s’est jetée sur moi, dans une violence à faire déployer un airbag contenu dans ma lèvre inférieure.

J’HAÏS MAGASINER.

Affronter la cohue des touristes du centre-ville, les logiques absentes des différentes saisons et les vendeurs à qui « on ne le fait pas », c’est trop.

Déjà fan du magasinage en ligne pour tout ce qui concerne la musique, les films et les séries télé, j’utilise de plus en plus le Web lorsqu’il est temps de renouveler une partie de ma garde robe.

Le site Etsy m’a certes aidé à effectuer cette transition.

Créé en 2005 aux États-Unis, Etsy est un site de commerce électronique proposant des produits faits main, vintages et originaux.  Des milliers de créateurs indépendants y proposent leur propre marchandise.

Underground pendant plusieurs années, Etsy a vu sa popularité exploser dans la dernière année.  Entre 2010 et 2011, les ventes ont augmenté de 71 % pour une moyenne de presque trois millions d’articles par mois.

Depuis le début de l’été, j’ai déjà ajouté à ma collection des items tels que :

Des souliers de dandy

Un chandail de puppy

Un costume de granny

Etsy est également un site vraiment intéressant pour les créateurs et artistes qui peuvent ainsi coupler un système de e-commerce à leur site tout en ajoutant une dimension de marketing social non négligeable.

– Tu sauras que tes Canada Goose, je m’en tape le péteux sur de la braise !

… ai-je dis en quittant le magasin d’une démarche vraiment disproportionnée de type « J.Lo sans ses sacs boutique ».

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s