Yeux brumeux.

« Je rêve que l’on découvre un remède contre le cancer. »
– Terry Fox

« Mon rêve est de découvrir une nouvelle forme de vie sur la surface de la planète Mars. »
– Robot Curiosity

« Depuis que j’ai découvert Jenny Craig, mon rêve de manger des fish and chips s’est réalisé.  Des fish and chips…  HELLOOO !!! »
– Sonia Benezra

Et moi, quel est mon rêve ?  Aucune idée.  La notion de rêve est selon moi terriblement overrated.  Par contre, ce qui ensoleille mes journées, c’est lorsque je découvre par hasard, ou par inadvertance, un nouvel artiste musical novateur, au talent brut et qui repousse les limites de la pop actuelle.

C’est ce qui m’est arrivé récemment avec Aiden Grimshaw.

Lorsqu’il est temps d’aller dormir, j’ai la fâcheuse habitude d’aller sur YouTube pour regarder une vidéo.  Seulement une.  Avant d’aller dormir.  C’est alors que je me perds à tous les coups dans une spirale sans fin où chaque clip m’en recommande un deuxième, un troisième, jusqu’à ce que sonnent trois heures du matin et que j’aie complètement scrappé mon cycle de sommeil.

J’ai été victime de ce complot des Internets pas aussi loin que mercredi dernier. Voici d’ailleurs le parcours qui m’a mené jusqu’à ma découverte musicale du mois.

  1. Tequila, Heineken, pas ltemps dniaiser.wmv
  2. Ellen’s in ‘Breaking Dawn!’
  3. Madonna kicks Elton’s ass!!!
  4. Glee’s Fashion Night Out
  5. GLEE – Full Performance of « It’s Not Right But It’s Ok »

Et c’est alors qu’on m’a suggéré ceci : Aiden Grimshaw – Curtain Call

Aiden Grimshaw ?  Qui est-il ?  Que fait-il ?  D’où vient-il ?  Un petit tour sur Google suivi d’une recherche plus approfondie sur Wikipedia a rapidement calmé ma soudaine anxiété de type « Janette veut savoir ».

M. Grinshaw est un chanteur anglais début vingtaine.  Il a passé son adolescence à écrire des chansons et à tenter de les interpréter sur la scène de son école secondaire.  Mais malheur, il était à l’époque victime de VIOLENCE et d’INTIMIDATION.  Ça fait que ces chansons, il les a gardées pour lui.

… Jusqu’au jour où il a été sélectionné comme concurrent à l’émission The X Factor UK, une télé-réalité de TALENTS de type Star Académie.  (Mais entre nous, savoir qu’un chanteur provient de ce type d’émissions, c’est un sacré turn off.)

Anyway, il n’a pas gagné.  Il était d’ailleurs de la même année que les One Direction.  (Qui n’ont pas gagné non plus.)  Il a toutefois été repêché par le label RCA qui lui a fait signer un juteux contrat en diamants.  Deux ans plus tard, il présente au monde entier (mais plus particulièrement aux british) son premier bebé intitulé Misty Eye.

Les chansons électro, parfois acoustiques, baignent dans une ambiance mélancolique.  Les rythmes plutôt saccadés viennent ajouter une touche d’originalité à un ensemble qui aurait facilement pu ressembler à tout ce qui se fait actuellement outre-manche.

En gros, c’est bon.

Voici Is This Love, le premier single.

Attention, n’appuyez pas sur play si vous n’arrivez pas à gérer l’authenticité.

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s