Avec la fin d’année, j’ai développé un tic majeur : faire des palmarès de tout et de rien.  Tel un érudit déchaîné, je numérote et donne des positions à tout ce que je vois, pense et dis.  Comme si mes propres réflexions étaient de calibres à figurer sur la couverture du Times Magazine entre deux citations de Barack Obama…

Depuis ce matin, j’ai déjà établi plusieurs palmarès différents dont :

  • Les meilleures coiffures à ma mère; des années 60 à aujourd’hui.
  • Les perturbantes photographies du menton de Louis-François Marcotte.

Selon la Presse Canadienne, le wannabe Dexter de pacotille et ancien danseur nu (détail superflu, mais qui aidera certainement le référencement Google de mon blogue), Lukka Rocco Magnotta, a été choisi comme étant la Personnalité médiatique de 2012.

Oui, on a énormément parlé de lui au printemps… mais je ne suis pas d’accord avec ce choix.  J’en suis même noir de colère, comme tous ceux qui le crient sans cesse sur leur compte Twitter.  (Ces déclarations chocs arrivant toujours dans mon fil de nouvelles entre deux recettes de Michelle Blanc.)

Comme je ne me prends pas pour de la marde, j’ai décidé de faire mon propre palmarès des « personnalités médiatiques de 2012 ».  Un Top 3 qui, s’il n’est pas journalist approved, a le mérite d’être 100% branché sur le BON PEUPLE !

3.  La casserole gauche de Pauline

Certains étaient euphoriques que la chef du parti Québécois prenne part au printemps érable.

D’autres se sont scandalisés qu’une politicienne rejoigne la rue et les carrés rouges dans une manifestation de T-Fal.

Moi, j’étais plutôt hilare.

De cet évènement réutilisé à plusieurs sauces, je retiens surtout que Mme Marois n’a pas pété de coche à l’épais qui lui a remis deux couvercles plutôt qu’une casserole en bonne et due forme.

Pour ça, je lui décernerais un méritas.

Pauline a gardé le sourire, fière d’avoir obtenu une promotion dans la fanfare locale.

2.  Les high heels de Mahée

Mahée est un symbole de bon goût pour plusieurs.

Moi-même, lorsque j’hésite à propos d’une question mode, je me pose toujours la question : « Que ferait Mahée si elle était à ma place ? »

Pour son parfum pour hommes cependant, on repassera.

Malgré tout, la voir allaiter glamour, ne m’a pas choqué.

Au contraire, j’ai trouvé cette photo extrêmement cohérente avec le personnage.

Il est clair que Mahée fait également son ménage, pelte son entrée, plantes ses bulbes de tulipes et frappe sur une piñata en talons hauts.

Et c’est bien ainsi.  ♥

1.  La reporter du Copacabana

Savoir être là où se déroule la nouvelle.

TVA Nouvelles réussi assez bien ce mandat avec l’aide de leur hélicoptère, mais comment être dans le feu de l’action lorsqu’on travaille sans les ressources financières d’un empire médiatique ?

Cette journaliste à l’affût a créé le buzz de l’année avec l’interview de celui qu’on appelle désormais Pas l’temps d’niaiser.

Avec des questions comme « Tu viens-tu souvent ici ? » ou « Que penses-tu de la musique ? », elle a su capter l’essence pure de son interlocuteur.

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s