Je combats la chaleur par la chaleur.  Ainsi, ce n’est pas parce que nous sommes l’été que je vais mettre un frein à ma dépendance au café.  OH QUE NON !!  Et puis, c’est toujours agréable de siroter un latte sur une terrasse du centre-ville alors que l’on s’apprête à revoir un ami de longue date qui a, semble-t-il, quelque chose à nous dire autre que les traditionnels « bonne fête » plates sur notre wall Facebook.

– Salut.
– Allô.
– …  Ça va ?
– Oui, toi ?
– Ouais, ça va…

Tsé, quand une rencontre s’annonce épique, tu le sens tout de suite.  J’avais hâte de boire mon latte.

– T’as l’air en forme.
– Cool.
– Tsé, genre…  Plus clean, classy.  Un « jeune professionnel » !
– J’ai arrêté de faire le trottoir, ça m’a aidé.
– …

Je n’ai pas peur des silences.  En fait, ça m’amuse un peu.  J’aime bien les éterniser, juste assez longtemps pour voir naître dans les yeux de mon interlocuteur une petite panique.  Celle de ne plus savoir quoi dire, de ne pas être intéressant, d’avoir un petit pipi dans le Fruit of the Loom.  J’ai mes périodes MEAN !

– Sérieusement, t’as l’air bien.
– Je me shoote des Robaxacet dans la pupille, ça m’aide à rester « jeune » et « professionnel ».
– …
– Pourquoi est-ce que tu voulais me voir ?

À défaut d’avoir une tasse à laquelle s’accrocher, autant plonger dans le vif du sujet.

– … As-tu Vine ?
– Comment ?
– Vine.  L’application…  Hier, j’ai filmé mon chien qui dansait sur Gangnam Style.  C’était drôle.
– J’imagine.

Vine, c’est la dernière application mobile dans le vent qui permet de publier de courtes vidéos de six secondes.  C’est comme un Instagram qui bouge et avec du son so-so.  En quelques mois seulement, Vine est rapidement devenue l’application de partage de vidéos la plus utilisée.

– Non, j’ai pas Vine.  En fait, mon téléphone est si vieux que je ne peux pas télécharger l’application.
– Ayoye.  Je sais pas comment tu fais.
– …
– As-tu lu mon dernier statut Facebook ?

Certaines personnes s’imaginent que, parce qu’elles publient une nouvelle sur Facebook, la Terre entière est au courant de leur actu.  En fait, j’ai probablement arrêté de te suivre le jour où tu as cliqué sur un virus te faisant partager de fausses vidéos d’écolières cochonnes exécutant des acrobaties pelviennes sur leur prof de géographie libidineux.

À ce moment précis, on m’a servi mon latte.  Avoir Vine, j’aurais fait une vidéo de la scène.  La serveuse à la voix nasillarde, beaucoup trop fière du desing de feuille/vulve dessiné dans la mousse.  Ma voisine de table dont l’enfant pleurait pour cause de toutou nouvellement manchot du bras gauche.  En arrière-plan, le visage crispé de mon compagnon de terrasse, tel un raisin sec ayant le désir d’imploser par en dedans, en douceur, sans faire de bruit…

– Je voulais t’annoncer que je vais me marier.
– Est-ce que je suis invité ?
– Euh…  Ben, j’avais pas pensé que ça t’intéresserait de venir…
– Bon, ben tu feras des belles vidéos Vine pour que j’assiste à cet événement à distance.

Le reste de mon latte, je l’ai pris en take out.

Publicités

Quelle est votre émotion :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s