Chronique de l’échec.

Au Cégep, je n’ai eu qu’un seul échec inscrit à mon bulletin : golf.  Quelle idée de choisir ce sport comme cours d’éducation physique… 59%, c’est la note que mon professeur a jugé bon de me remettre.  J’avoue que lors de mon examen, je n’ai réussi à frapper qu’une seule balle, qui s’est malheureusement projetée dans le sens inverse du trajet demandé, pour aller s’échouer … Continuer de lire Chronique de l’échec.

Xanax-Martini on the rocks.

Il y a quelques semaines, je suis allé voir le film Les 4 soldats de Robert Morin.  J’aurais pu vous en faire une critique ici même, mais la seule idée de me remémorer ce deux heures passé dans la salle de cinéma me donne des sueurs froides, mon oeil gauche se crisse de l’autre pis j’ai mal aux bras.  Je résumerai donc cette oeuvre ainsi … Continuer de lire Xanax-Martini on the rocks.

Eyeliner et petit chip au ketchup.

Il y a 30 ou même 40 ans, il vous suffisait de fumer du pot en gang et pratiquer le sexe sans wetsuit pour être considéré comme « cool ».  Aujourd’hui, pour être dans le vent, il faut courir. Facque, je me suis inscrit à un marathon de 5 km : le Color Run. Samedi dernier, j’ai joggé ma vie sur l’île Sainte-Hélène en me faisant pitcher … Continuer de lire Eyeliner et petit chip au ketchup.

Molière le magnifique.

Ça faisait longtemps que l’on avait eu un week-end de pluie.  Un temps maussade où deux choix d’activité s’imposent : refaire la déco de son salon ou lire les livres achetés après chaque émission de Tout le monde en parle, mais qui prennent la poussière dans notre bibliothèque. Je n’ai fait aucun de ces deux choix.  Je continuerai d’évoluer dans un salon aux couleurs V8 … Continuer de lire Molière le magnifique.

Roche, papier, ciseaux… allumettes.

Les temps libres se font rares ces jours-ci.  Quelle idée j’ai eu d’accepter de remplacer Monseigneur Turcotte, parti à la conquête du Vatican dans le but de remplacer notre bon Benoît XVI… Les pots de vin, c’est mal.  D’autant plus que je vais certainement terminer mon année à la Commission Charbonneau, répétant à qui veut bien l’entendre que je ne me souviens de rien.  Le pire, c’est que ce … Continuer de lire Roche, papier, ciseaux… allumettes.

La misère des gens pauvres et qui chantent bien.

Je suis Capricorne, du troisième décan.  Cela signifie que ces jours-ci, je célèbre mon anniversaire. (Je dis « ces jours-ci » parce que je finis toujours par avoir deux ou trois partys avec des gangs séparées.  Une panoplie d’occasions différentes pour te rappeler que tu n’es plus jeune et qu’il est grand temps de devenir une personne responsable en choisissant entre un condo au centre-ville ou des greffes de cheveux.) Ceci … Continuer de lire La misère des gens pauvres et qui chantent bien.

Un oubli.

On m’a déjà reproché de ne pas me souvenir de détails pointus lors de conversations intenses échangées autour d’un café Baileys.  Vrai, j’ai malheureusement une mémoire de type « j’ai le pelvis à l’air au Square Berri ».  Mais n’est-ce pas ce qui fait mon charme ? … Ne répondez pas tous en même temps, s.v.p. Je suis allé voir le film Monsieur Lazhar il y a … Continuer de lire Un oubli.