Vacances de la construction certifiées angus.

Cet été, j’ai des vacances.  En bonne et due forme.  Des vacances, des REALS, dans le genre où personne n’attend après toi pour livrer quoi que ce soit.  Tu peux être en Alaska comme dans un bordel de Calcutta, aucune absence ne sera remarquée dans un quelconque meeting.  Ce genre de vacances-là. Trois semaines.  Vingt-et-un jours de total set me free sont à mon calendrier.  … Continuer de lire Vacances de la construction certifiées angus.