Malheur.

Je vous en avais déjà parlé lors d’un article précédent.  Mais là, j’ai ENCORE le goût de vous jaser de Hurts, ce duo électro-synthé directement venu du royaume où l’expression « indeed » est reine. Commandé sur un site d’achat en ligne dont l’adresse se termine par un « .co.uk », j’ai reçu mon exemplaire d’Happiness une semaine après sa sortie européenne.  Ça, c’est du service rapide … Continuer de lire Malheur.