Retour sur le passé.

Retour sur le passé.

Avez-vous bien défoncé l’année 2011 ?

De mon côté, j’ai encore quelques difficultés à vivre, rendant ma concentration totalement utopique.

Ce matin, j’ai envie de faire un Claude Dubois de moi-même et de recycler mes vieilles affaires en vous offrant le Top 10 de mes billets les plus lus.  Vous pourrez ainsi faire du rattrapage pendant que moi, je soigne mon mal de tête.

1.  100% douchebag.

Mais qu’est-ce qu’un douchebag ?  En gros, c’est une insulte anglo-saxonne qui peut se traduire par idiot.

En gros, parfum Ferrari, bronzage orange et gaminets Ed Hardy sont à l’honneur sur ces hommes over proportionnés des biceps.

2.  Solidement insurgé.

Avec Wagner, on est à mille lieux de l’humour type Grandes Gueules, heureusement.

Sous son allure de badass soft se cache un gars qui ne mâche pas ses mots.

3.  Fier comme un paon…

Le défilé de la fierté gaie de Montréal existe depuis 1979.

Bien que le contexte social ait changé, l’objectif de cette manifestation citoyenne aurait dû rester la même : contrer les préjugés entourant l’homosexualité.

4.  Freakin’ Diva, live !

Un nouveau phénomène YouTube qui deviendra probablement célèbre grâce à son interprétation très personnelle du cultissime I Will Always Love You.

Même si elle n’a pas réussi à atteindre la fameuse high note, elle possède toutefois l’attitude de la diva déchue.

5.  Théorie du complot…

Les Illuminati ne sont pas qu’un simple club privé où les membres doivent porter des soutanes en velours de couleurs flamboyantes.

Il s’agit d’un organisme dont la véritable nature est occulte et rares seraient les artistes échappant à leur contrôle.

6.  Le coeur ne ment pas.

Le son a changé.  Le folk-bluesy a fait place au disco-électro-pop vintage assumé.

Se réinventer après un album, c’est peut-être un peu tôt, mais qu’importe.  Après le choc, la découverte.  Ten est un album dangereusement festif.

7.  Plagiat en la demeure ?

Scandale dans le monde de la pochette de disque cette semaine.  Partout sur la planète, on encense la galette et son design « organique ».  Au Québec, on sourcille…

Dans le genre pareil, on peut pas faire mieux !

8.  Merci pour ce palmarès.

Cette année, on a vu surgir de nouveaux visages très prometteurs et qui ont aidé à redorer les lettres de noblesse de la pop.

Voici donc mon Top 10 des meilleurs singles de l’année 2010 (merci Grande Bretagne) !

9.  Rock de base, cheap à l’os.

Émotions ressenties : incompréhension, malaise et un petit peu de colère aussi…

Émile est un nouveau chanteur de la scène musicale québécoise.  Son premier extrait, Les femmes, laisse perplexe.

10.  La guerre en Afghanistan.

N’importe quoi contre quelques clics d’internautes en mal de fantasmagorie militaire.

Soldats, une discussion de groupe devrait être organisée pour chercher ce que vous essayez de catalyser ou d’exacerber avec ce genre de performance.

L’apocalypse de 2012 s’en vient, mais avant que mon blog implose de lui-même, j’ai bien l’intention de poursuivre mes épanchements sur des sujets aussi variés que le conflit entre les deux Corées ainsi que de l’ascension fulgurante de la chanteuse IMA dans les casino-bars de Dubaï.

Publicités

Théorie du complot, ou autres hits radio.

Depuis quelques temps, mes interlocuteurs dérivent toujours de nos conversations pour me parler des Illuminati.

« As-tu vu la dernière entrevue que Céline a donné à Julie Snyder ?  Il paraît que la position des deux femmes sur le canapé, juxtaposée avec l’angle dans lequel apparait le rayon de soleil sur la tête de la chanteuse enceinte, serait un message subliminal des Illuminati pro-vie… »

« Hugo d’Ocupation Double aurait été un envoyé spécial des Illuminati de Trois-Rivières pour exercer une domination sur la gente féminine de Whistler.  Les filles auraient découvert le subterfuge et c’est pour ça qu’elles l’auraient éliminé ! »

« Es-tu un Illuminati ?  Je dis ça de même parce que ta coupe de cheveux est en triangle ! »

WTF ?

Pourquoi cette soudaine passion pour Tom Hanks et son film Anges & Démons ?

« T’es vraiment un taré de première, Antoine.  Les Illuminati ne sont pas uniquement tirés d’une histoire fictive sortie de la tête d’un réalisateur de films hollywoodiens de marde ! »

Remarque un peu agressive, j’en conviens, mais il est très courant de voir de la violence verbale sortir de la bouche d’un croyant ébranlé par sa foi…

Un peu contrarié, mais aussi piqué par la curiosité, j’ai décidé de me lancer tête première dans des recherches pointues sur les Illuminati.  …  J’ai donc googlé « Illuminati ».

Les Illuminati s’autoproclament les Maîtres du Monde.  Cette organisation existe depuis 1776 et leur projet était, à l’époque, de changer radicalement le monde en anéantissant le pouvoir des régimes monarchiques.  La Révolution Française et la fondation des États-Unis auraient été des résultats de leur stratégie.  Au fil du temps, les membres de ce groupe sont passés du statut de conspirateurs subversifs à celui de dominateurs implacables dont le but essentiel est de conserver leur pouvoir sur la population.

Les Illuminati ne sont pas qu’un simple club privé où les membres doivent porter des soutanes en velours de couleurs flamboyantes.  Il s’agit d’un organisme dont la véritable nature est occulte.  « Les Illuminés » se considèrent détenteurs d’une connaissance et d’une sagesse supérieure, héritées de la nuit des temps et qui leur donne une légitimité pour gouverner l’humanité.  Les médias de masse seraient employés pour mouler l’opinion publique.

Étonnamment, rares seraient les artistes échappant au contrôle des Illuminati.  De Jay-Y, en passant par Kylie Minogue, Kanye West ou Madonna, tous seraient sous l’emprise de l’organisation, les obligeant à multiplier les photographies de mises en scène divines et autres symboles triangulaires.  Leur dernière création, Lady Gaga, serait un véhicule Illuminati flagrant, un hommage au contrôle de l’esprit où sa personnalité creuse, robotique et assez déjantée incarnerait tous les symptômes d’une victime du contrôle de l’esprit.  Stefani Germanotta, femme de la classe ouvrière, aurait été choisie par l’élite pour donner vie à un robot.  Interprète sexy et attirant, ce robot ayant pour but de corrompre la classe ouvrière.

Ouf !

Après avoir écrit ces lignes, je me sens complètement siphonné du cerveau.  Une ballade sur YouTube n’a pas aidé à vaincre mon mal de tête.  Des vidéos expliquant les propagandes Illuminati, il y en a par centaines !  En voici une piquée au hasard.

Re-ouf !